La théorie des 3 cerveaux

3 cerveaux

La théorie des 3 cerveaux ou du cerveau triunique
développée par Paul Mac Lean en 1970

– Un cerveau « reptilien », le plus ancien, qui assure les fonctions vitales de l’organisme en contrôlant, la fréquence cardiaque, la respiration, la température corporelle, l’équilibre, etc. Il est fiable mais a tendance à être plutôt rigide et compulsif…

– Un cerveau « limbique », apparu avec les premiers mammifères, capable de mémoriser les comportements agréables ou désagréables, et par conséquent responsable chez l’humain de ce que nous appelons les émotions. C’est le siège de nos jugements de valeur, souvent inconscient, qui exerce une grande influence sur notre comportement.

– Un « néocortex », qui prend de l’importance chez les primates et culmine chez l’humain avec nos deux gros hémisphères cérébraux qui prennent une importance démesurée. C’est grâce à eux que se développera le langage, la pensée abstraite, l’imagination, la conscience, la stratégie. Le néocortex est souple et a des capacités d’apprentissage quasi infinies. C’est aussi grâce au Néocortex que peut se constituer la culture.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.